Rochefort du Gard - notre Dame de Grâce

Rochefort du Gard - notre Dame de Grâce

  • Maître d’ouvrage : Association diocésaine de Nîmes
  • Montant des travaux : 720 000 € HT
  • Surface : 135 m2
  • Architecte(s) : Gabrielle Welisch - mandataire - mission complète
  • En collaboration avec : Hugues Desbrousses et Christophe Moineau
  • Chantier livré en : Chantier en cours

Le sanctuaire Notre Dame de Grâce à Rochefort du Gard est un lieu de pèlerinage depuis le Moyen age, agrandi au fil du temps. Le diocèse souhaite protéger et mettre en valeur la collection d’ex-voto classée au titre des Monuments Historiques depuis 1965. Les œuvres de dévotions étaient abritées dans une chapelle au Nord de l’église, dont la toiture est défaillante. La façade Nord est assez hétéroclite avec les divers ajouts, qui noient complètement l'élévation originelle Nord de l’église. 

Notre projet architectural prévoit l’harmonisation des corps de bâtiments Nord, afin de rendre lisible sa volumétrie originelle. La salle existante dédiée aux ex-voto sera élargie, elle est conçue comme lieu de recueillement accessible depuis l’église. Une première salle à vocation pédagogique permet de situer les ex-voto dans leur contexte religieux et historique. Elle donne accès à une deuxième salle, dans laquelle sont présentés les ex-voto figuratifs mais également les objets (cœurs de dévotion, cape, etc.).